la feuille d'olivier

 

 

 

La généalogie

dans

l'Église de Jésus-Christ

des saints des derniers jours

 

 

 

 

      L'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours est connue pour son intérêt pour la généalogie. Cet intérêt est suscité par la volonté de chacun de retrouver ses ancêtres et de leur permettre de recevoir les bénédictions de l'Évangile. Cette volonté a motivé l'invention de la norme GEDCOM et la recherche d'actes anciens, notamment grâce à la technologie du microfilm.

 

 

Société généalogique d'Utah

 

      La Société généalogique d'Utah (Genealogical Society of Utah) est la branche généalogique de l'Église. Elle fut créée le 13 novembre 1894. Son but était de recueillir, compiler, établir et entretenir une bibliothèque généalogique à l'usage de tous, et de diffuser des informations concernant la recherche généalogique et la généalogie en général. En 1939, la Société entra dans le monde du microfilm pour obtenir des documents et des registres jusqu'alors inaccessibles. Le premier grand recueil se composait de reproductions photographiques de transcription dactylographiées de la plupart des anciens registres de comté de l'État du Tennessee. Par la suite le programme de microfilmage fut étendu au reste des États-Unis et du monde. Après la Deuxième Guerre mondiale, les opérations photographiques furent étendues à la Grande Bretagne, la Hollande, la Belgique, la Suisse, certaines parties de l'Italie, l'Allemagne, les Pays Scandinaves et la Finlande.

 

      Jusqu'à présent (2004), les équipes des équipes itinérantes de photographes envoyées par la Société généalogique ont travaillé dans une centaine de pays, après avoir passé des conventions avec les directions nationales des services d'archives. À l'heure actuelle (2004), l'ensemble des photographes de la Société Généalogique dispose de 200 caméras de microfilmage et sont répartis dans environ 45 pays.

 

 

Chambres fortes 

 

      Fin 1972, la Société Généalogique disposait de 756.062 bobines de microfilms de 30 mètres, soit un total de 22.681.860 mètres, ce qui est l'équivalent de plus de 3.607.002 volumes de 300 pages chacun. Il y avait dans les rayons de la bibliothèque 114.392 volumes imprimés. Pour la conservation de ses documents, un ensemble de chambres fortes géantes fut creusé dans des montagnes de granit à Little Cottonwood Canyon,  dans le flanc des montagnes Rocheuses, à quelque 35 kilomètres de Salt Lake City. Il y a près de 200 mètres de granit massif au-dessus des six immenses chambres fortes qui ont été creusées sur une profondeur de près de 150 mètres dans le cœur du granit. La température naturelle dans les chambres d'entreposage est tout au long de l'année de 13 à 14 degrés et l'humidité naturelle est toujours de 40 à 50 pour cent. Ces conditions d'hygrométrie et de température sont parfaites pour l'entreposage de microfilms. Le forage de ces chambres fortes, que l'on ne visite pas, a été terminé en décembre 1963, et elles furent inaugurées et consacrées le 22 juin 1966. Elles sont théoriquement protégées contre les risques d'explosion nucléaire.

 

 

Family History Library

 

      En français, « Bibliothèque d'histoire de la famille », la Family History Library est un établissement de recherches généalogiques, basé à Salt Lake City (Utah, États-Unis), géré par l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, ouvert aux chercheurs du monde entier. Il s'agit sans conteste de la plus grande bibliothèque généalogique du monde.

 

      Le bâtiment actuel, inauguré le 23 octobre 1985, a une superficie d'environ 37.000 m², répartis sur cinq niveaux.

 

Aperçu des collections : 

 

- 2,4 millions de bobines de microfilms

- 742 000 microfiches

- 310 000 ouvrages imprimés

- 4 500 périodiques

 

Facilités à la disposition des chercheurs :

 

- 200 micro-ordinateurs

- 509 lecteurs de microfilms

- 36 lecteurs de microfiches

- 28 lecteurs-reproducteurs de microfilms et microfiches

- 4 scanners de microfilms

- 15 photocopieurs d'ouvrages imprimés (sur plan incliné)

- 396 places assises (en dehors des places devant un appareil)

 

      Les chercheurs sont en outre aidés et orientés par la présence permanente d'une bonne centaine d'employés à plein temps, sans compter la présence par roulement d'environ 400 bénévoles de l'Église, spécialement formés à cet effet.

 

      La Family History Library dispose de centaines de succursales modestes, un peu partout à travers le monde, dans lesquelles les chercheurs peuvent, moyennant une participation aux frais de port, obtenir communication de n'importe quel microfilm conservé à Salt Lake City.

 

      Que ce soit au sein de la bibliothèque à Salt Lake City ou dans les succursales étrangères, jamais les chercheurs extérieurs à l'Église ne sont sujet à un quelconque prosélytisme religieux des membres de l'Église.

 

 

France 

 

      En 1946, un accord fut conclu entre la Société française du microfilm et l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours pour le microfilmage des registres d'état civil. Le 28 octobre 1960, un accord fut passé entre la Direction des Archives de France et la Société généalogique de Salt Lake City. Le 29 juin 1987, cet accord fit l'objet d'un avenant qui fut approuvé par l'arrêté du 28 septembre 1987 diffusé au Journal Officiel du 20 novembre 1987.

 

 

Termes de l'accord avec les Archives de France 

 

      La Société généalogique d'Utah effectue le microfilmage des registres paroissiaux et d'état civil de plus de cent ans d'âge conservés dans les services d'archives publiques françaises, afin de protéger ces documents et de les mettre en libre consultation dans son réseau de bibliothèques. Le but essentiel du microfilmage effectué par la Société généalogique d'Utah est de permettre à ses membres d'identifier leurs ancêtres afin de leur administrer dans leurs temples des rites religieux en accord avec la doctrine de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. La Société généalogique d'Utah se voit accorder le droit d'accès et de copie en échange d'un exemplaire du microfilm, de la conservation du microfilm original dans un abri souterrain bénéficiant de conditions favorables à sa conservation, de la gratuité, pour les services d'archives français, des prestations du personnel de sécurité de l'abri souterrain et de la fourniture, sur demande des services d'archives français, de films supplémentaires ou de remplacement.

 

 

Voyage annuel à la Family History Library de Salt Lake City 

 

Chaque année, le groupement généalogique du Comité d'établissement Air France organise, au départ de Paris, un séjour d'une dizaine de jours à Salt Lake City pour les chercheurs européens (plusieurs dizaines à chaque fois) qui veulent faire des recherches à la Family History Library.

 

 

Liens

 

Patricia Selman, Des centres généalogiques dans le monde entier

 

Centres généalogiques en France 

http://www.eglisedejesuschrist.fr/nous-contacter/centres-d-histoire-familiale.html

 

Centres généalogiques dans le monde www.familysearch.org/Eng/Library/FHC/frameset_fhc.asp

 

Sites spécialisés dans la recherche généalogique www.lafeuilledolivier.com/Liens/Genealogie.htm

 

Comprendre le but de l'oeuvre généalogique de l'Église www.lafeuilledolivier.com/Temple.html

 

 

 

Article mis en ligne le 22/01/2008

Mise à jour : 23/04/2009