Entreprises commerciales de l’Église



L’Église a des intérêts commerciaux résultant essentiellement d’entreprises créées à l’époque où elle était isolée dans l’Ouest. Ces entreprises commerciales contribuent à répondre aux besoins de l’Église pour accomplir sa mission. L’argent provenant de ces entreprises commerciales est relativement peu important ; la plus grande partie des ressources financières de l’Église provient de la dîme et des offrandes des membres de l’Église.

« Aujourd’hui, l’actif commercial de l’Église résulte d’entreprises créées à la période pionnière de notre histoire, lorsque nous nous trouvions isolés dans les vallées des montagnes de l’Ouest de l’Amérique. Par exemple, on avait alors besoin d’un journal pour tenir les gens au courant de ce qui se passait dans le pays et à l’étranger. C’est ainsi qu’est né le Deseret News, qui est maintenant publié depuis 135 ans. Dans les années 1920, les autorités gouvernementales ont encouragé les journaux à installer des stations de radio. C’était le tout début de la radio. Une station de radio a été établie par le Deseret News ici à Salt Lake City. Cela s’est multiplié tout naturellement en un certain nombre de sociétés destinées à la diffusion de l’information.

« Comme vous le reconnaîtrez tous, la capacité et les moyens de communication comptent parmi nos besoins les plus grands et les plus constants. La propriété de ces entreprises commerciales, que ce soit les journaux ou les stations de radio et chaînes de télévision, nous aide, directement et indirectement, dans notre mission de communiquer notre message et notre point de vue.

« L’Église a fait œuvre pionnière dans l’industrie de la betterave sucrière pour aider nos paysans qui avaient besoin d’argent. L’une de nos propriétés actuelles en est la continuation.
« Il y a soixante-quinze ans, un bel hôtel a été construit près de Temple Square afin d’accueillir confortablement les visiteurs de cette ville.

« Nous avons des entreprises commerciales dont l’origine remonte au mouvement coopératif qui existait chez nous à l’époque des pionniers. L’Église a conservé certains biens immobiliers, particulièrement ceux contigus à Temple Square, pour contribuer à préserver la beauté et l’intégrité du cœur de la ville. Toutes ces entreprises commerciales sont soumises à l’impôt…

« Les revenus cumulés de toutes ces entreprises commerciales ne se montent pas à des sommes énormes et n’assureraient le fonctionnement de cette œuvre que pour un temps très court. » (Gordon B. Hinckley, L’Étoile, janvier 1986, p. 44)


Source : https://www.lds.org/topics/church-finances-commercial-businesses?lang=fra&old=true