« Si tu vis jusqu'à l'âge de 85 ans »



La Rédaction





Les critiques de Joseph Smith voudraient faire passer une Écriture des Doctrine et Alliances pour une prophétie qui ne s'est pas réalisée. Cependant, le texte en question, qui date de 1843, n'a rien d'une prophétie.


Le voici :


« Un jour, je priais avec une grande ferveur pour connaître le temps de la venue du Fils de l'Homme, lorsque j'entendis une voix répéter ce qui suit : Joseph, mon fils, si tu vis jusqu'à l'âge de quatre-vingt-cinq ans, tu verras la face du Fils de l'Homme ; c'est pourquoi, que cela suffise, et ne m'importune plus à ce sujet. Je fus laissé ainsi, incapable de décider si cette venue avait rapport au commencement du millénium ou à une apparition préalable, ou si je mourrais et verrais ainsi sa face. Je crois que la venue du Fils de l'Homme ne se produira pas avant ce temps-là. » (D&A 130:14-17)


Dans ces versets nous apprenons ce qui suit :


1. Le Seigneur est importuné par la requête de Joseph et s'en débarrasse par une réponse qui n'en est pas une (sachant que Joseph mourrait l'année suivante, il ne manque pas d'humour).


2. Joseph est perplexe et reste sur une supposition. Sa conclusion est « Je crois que la venue du Fils de l'Homme ne se produira pas avant ce temps-là. » Or, « Je crois que » n'est pas l'expression d'une prophétie mais d'une supposition. Supposition qui s'est avérée exacte.


Dieu, lui, ne suppose pas. Il fait comprendre, à sa manière, que la Seconde Venue ne se fera pas de sitôt. La supposition est de Joseph.


Si les détracteurs du prophète appellent « prophétie » cette supposition, alors la prophétie s'est réalisée : La Seconde Venue n'est effectivement pas intervenue avant le temps fixé.