Voir Dieu et vivre



QUESTION : Comment Joseph Smith a-t-il pu voir Dieu alors que la Bible dit : « Personne n'a jamais vu Dieu » (Jean 1:18) et : « Tu ne pourras pas voir ma face, car l'homme ne peut me voir et vivre » (Exode 33:20) ?

RÉPONSE de Joseph Fielding Smith :

Vous citez Exode 33:20 : « L'Éternel dit : Tu ne pourras voir ma face, car l'homme ne peut me voir et vivre. » Et pourtant dans le même chapitre, verset 11, il est écrit ceci : « L'Éternel parlait avec Moïse face à face, comme un homme parle à son ami. » La Bible nous est parvenue grâce à plusieurs traductions et elle a été copiée bien souvent ; en outre, il n'y a pas de manuscrit original d'aucun des livres de la Bible. Au commencement et au cours des années, les scribes devaient écrire tous les mots à la main.

Il n'est aujourd'hui aucun spécialiste de la Bible qui croie qu'elle nous soit parvenue sous l'aspect parfait et original qu'elle avait dans les manuscrits. Les scribes oublièrent des mots et des expressions, tout comme nous le faisons parfois quand nous dactylographions, sautant toute une ligne et changeant ainsi le sens. De plus, les scribes ajoutaient ou interprétaient parfois selon leur opinion.

Il y a trop de passages qui proclament très clairement que Dieu apparut effectivement « face à face » à ses serviteurs d'autrefois. Par conséquent, les passages qui déclarent que personne ne l'a jamais vu doivent être erronés. Le prophète Joseph Smith nous a donné une correction de Jean 1:18 comme suit :

« Et personne n'a jamais vu Dieu sans avoir rendu témoignage du Fils ; car nul ne peut être sauvé que par lui » (Traduction de Joseph Smith).

De nouveau à propos de 1 Jean 4:12, le Seigneur révéla à Joseph Smith la correction suivante :

« Personne n'a jamais vu Dieu sauf ceux qui croient. Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour est parfait en nous » (Traduction de Joseph Smith).

Nous lisons qu'Abraham parla face à face avec Dieu et qu'il parla aussi avec Énoch et d'autres (Genèse 5:24; 17:1-9 ; Moïse 1:1-2 ; 6-43). Le monde moderne ne veut néanmoins rien savoir de cela et a rejeté le Dieu vivant pour un Dieu que l'on ne peut voir ni entendre.

(Joseph Fielding Smith, Réponses aux questions sur l'Évangile, sélection, tiré de la rubrique « Votre question » du mensuel Improvement Era de 1953 à 1970)