la feuille d'olivier


 

 



Quelques scientifiques de confession mormone

 

 présentés par ordre alphabétique



En cliquant sur leur nom s'ouvre leur fiche complète sur Wikipédia




Henry Eyring (né le 20 février 1901; mort le 26 décembre 1981), est un chimiste théoricien américain. Henry Eyring fut un auteur scientifique prolifique : plus de 600 articles scientifiques et une dizaine de livres. Il est également l'auteur de quelques livres de traitant à la fois de science et de religion. Henry Eyring a passé ses onze premières années dans un ranch à Colonia Juarez au Mexique. En juillet 1912, sa famille fut expulsée du Mexique par des insurgés durant la révolution mexicaine et elle s'installa à El Paso au Texas puis un an plus tard à Pima en Arizona. Très tôt Henry Eyring démontra des aptitudes particulières pour les matières scientifiques. Il étudia au Gila College à Safford en Arizona. En 1919, il reçut une bourse d'État pour l'université d'Arizona, où il fut diplômé en ingénierie minière, métallurgie et chimie. Par la suite il obtint un diplôme de doctorat en chimie à l'université de Californie (Berkeley). Après avoir pris connaissance de sa thèse, l'université de Princeton recruta Eyrind en 1931 en tant que professeur. Il continua ses recherches à Princeton jusqu'en 1949, date à laquelle on lui proposa le poste de doyen du troisième cycle de l'université d'Utah. Les principales contributions scientifiques de Henry Eyring concernent la cinétique chimique et les intermédiaires réactionnels. Il est notamment l'auteur de la théorie du complexe activé et de l'équation d'Eyring.


Philo Taylor Farnsworth (19 août 1906 près de Beaver dans l'Utah - 11 mars 1971 à Salt Lake City) est un inventeur américain qui contribua à l'invention du tube de prises de vue pour la télévision. On attribue généralement à Vladimir Zworykin la paternité de l'invention. Si, en Russie, il avait bien mis au point le tube à rayon cathodique, c'est Farnsworth qui, le premier, montrera une chaîne de télévision complète (émission-réception).


Harvey Fletcher (11 septembre 1884 - 23 juillet 1981) est un physicien américain. Il est né à Provo dans l'Utah (USA) et fit ses études à la Brigham Young University (BYU). Ses travaux les plus connus portent sur sa contribution à la théorie de la perception de la parole. Il démontra que les éléments de la parole se répartissent habituellement sur une large plage de fréquence et imagina un indice permettant de quantifier la perte d'audition. Il étudia également les courbes isosoniques. On lui doit l'invention de l'audioprothèse et du sonomètre. C'est aussi l'inventeur de la stéréophonie.


James Chipman Fletcher (5 juin 1919 - 22 décembre 1991) est un physicien américain, président de l'université de l'Utah de 1964 à 1971, 4e et 7e administrateur de la NASA, du 27 avril 1971 au 1er mai 1977 et du 12 mai 1986 au 8 avril 1989. James C. Fletcher, né à Millburn au New Jersey, étudia la physique à l'université Columbia, et décrocha en 1948 une doctorat en physique au California Institute of Technology. Après avoir occupé des postes d'enseignant-chercheur à Harvard et Princeton, il rejoignit en 1948 Hughes Aircraft, où il finit par travailler sur la Division des missiles guidés de la Ramo-Wooldridge Corporation. En 1958, il cofonda la Space Electronics Corporation à Glendale en Californie, qui devint Space General Corporation après une fusion. Il fut ensuite nommé vice-président de Aerojet General Corporation à Sacramento (Californie). En 1964, il devint président de l'université d'Utah, poste qu'il occupa jusqu'à sa nomination comme administrateur de la NASA en 1971. Durant son premier mandat, Fletcher participa au début du programme de la navette spatiale américaine, ainsi qu'au programme Viking qui envoya des sondes sur Mars. Il supervisa les missions Skylab, approuva les programme Voyager ainsi que la rencontre Apollo-Soyouz. Lorsqu'il quitta la NASA en 1977, Fletcher devint un consultant à McLean en Virginie et servit à l'université de Pittsburgh. Durant les neuf ans qui se sont écoulés entre ses deux mandats à la NASA, Fletcher fut un conseiller pour certains hommes d'états étrangers au sujet de leurs programmes spatiaux nationaux. Il fait aussi partie à cette époque du groupe de consultants qui travailla sur le projet d'initiative de défense stratégique américain. Durant son second mandat d'administrateur de la NASA (mai 1986 à avril 1989), Fletcher fut principalement actif dans les modifications apportées à la navette spatiale américaine suite à l'accident de la navette spatiale Challenger en janvier 1986 : après sa destruction au décollage, les vols des navettes furent arrêtés durant deux ans, le temps que la NASA revoie la conception des navettes et ses méthodes de gestion. Fletcher poussa la NASA à améliorer la sécurité et la fiabilité du programme spatial, restructura l'organisation interne pour l'améliorer. Il était toujours à son poste lors du premier vol après la catastrophe, le 2 septembre 1988. Il approuva aussi le programme du télescope spatial Hubble. Fletcher mourut en décembre 1991 d'un cancer du poumon chez lui en banlieue de Washington, D.C.


Chauncy Dennison Harris, né en 1914 à Logan dans l'Utah et décédé en 2003, est un géographe américain. Pionnier de la géographie moderne, il sut, par ses travaux innovants dans le domaine de la géographie urbaine des États-Unis ― en particulier ses articles The Nature of Cities et A Functional Classification of Cities in the United States ―, ainsi que par ses travaux sur l’Union soviétique pendant et après la Guerre froide, se hisser au rang d’un des géographes urbains les plus éminents au monde. Il fournit par ailleurs de notables contributions à l’ethno-géographie, se rapportant plus particulièrement aux minorités ethniques non russes vivant à l’intérieur de l’Union soviétique. Harris voyageait souvent en Union soviétique, avait appris le russe, et s’efforça d’établir un dialogue sain entre universitaires américains et soviétiques.


Franklin Stewart Harris (1884–1960) est un universitaire et scientifique américain. Il fut recteur de l’université Brigham Young de 1921 à 1945 et président de l’université d'État de l'Utah de 1945 à 1950.


James A. Jensen, couramment appelé Jim Jensen (2 août 1918 - 14 décembre 1998), était un paléontologiste, plus connu sous le nom de « Dinosaure Jim ». Né dans une ferme de l’Utah, Jensen trouva ses premiers fossiles dans les montagnes environnantes. Après d'âpres études, il devint directeur d’un laboratoire de recherche à l’université Brigham Young. Mais étant un homme d’action, il préférait les fouilles. Aussi organisa-t-il un réseau sur le terrain qui l’informait sur les découvertes de dinosaures et les endroits où chercher. Un jour, un employé d’une scierie, du nom d’Eddie Jones, lui suggéra de fouiller dans un endroit appelé « Dry Mesa » (plateau sec). Jensen y découvrit les restes du plus grand dinosaure jamais découvert jusqu’alors. Il le nomma Supersaurus. En 1979, il découvrit au même endroit les restes d'un dinosaure encore plus grand, l’Ultrasaurus. Lors d’une autre fouille, avec deux étudiants, il découvrit des os inhabituels. Ils les fit analyser par Dale Russell, un spécialistes des dinosaures de la fin du Crétacé. Celui-ci en conclut que c’était un Tyrannosauridae, mais sans pouvoir dire de quel type.


E. Gene Smith (10 août 1936 - 16 décembre 2010) est un universitaire en tibétologie, spécialisé dans la littérature et l'histoire tibétaine.


Wilmer Webster Tanner est un zoologiste américain, né le 17 décembre 1909 à Fairview (Utah), mort le 28 octobre 2011. En 1937 Wilmer Tanner obtient son Master of Sciences en zoologie avec une thèse sur les serpents de l’Utah. Il commence son doctorat lorsqu’éclate la Seconde Guerre mondiale. Les restrictions l’oblige à différer ses études jusqu’en 1946. Il obtient un poste d’assistant à l’université du Kansas où il est sous la direction de Edward Harrison Taylor (1889-1978). Il obtient son titre en 1948 avec une thèse d’anatomie comparée des salamandres du Mexique et d’Amérique centrale. Son orientation pour l’herpétologie s’explique par plusieurs influences, celle d’abord de son frère Vasco Myron Tanner (1892-1989), également zoologiste, de Joseph Richard Slevin (1881-1957) de la California Academy of Sciences, de Laurence Monroe Klauber (1883-1968) qui lui donne accès à sa collection mais aussi d'Helen Thompson Gaige (1890-1976), Norman Edouard Hartweg (1904-1964), Clark Hubbs (1921-) et Albert Hazen Wright (1879-1970). Il publie plus de 130 articles scientifiques et dirige durant 18 ans la revue Herpetologica. Il est l'auteur de 15 nouvelles espèces. Il oeuvre pendant de nombreuses années pour la création à la Brigham Young University d'un muséum de zoologie qui ouvre ses portes en 1978. Il possède aujourd’hui de riches collections de champignons, de plantes et d’animaux (dont 70 000 spécimens de poissons, 35 000 d’amphibiens et de reptiles, 9 500 d’oiseaux et 17 000 de mammifères). Le muséum emploie dix conservateurs. Tanner est membre de diverses sociétés savantes comme l’American Society of Ichthyologists and Herpetologists, l’American Association for the Advancement of Science, etc.


Voir aussi les rubriques Espace, Informatique et Médecine de l'article Quelques personnages publics de confession mormone.



Mise à jour : 14/06/2013